Comment créer une sauvegarde complète, incrémentielle ou différentielle

À mesure que de plus en plus de fichiers image sont créés, de plus en plus de données et fichiers seront stockés dans vos destinations de sauvegarde. Afin d'assurer l'intégrité des données et utiliser pleinement l'espace de stockage, il est important de sauvegarder régulièrement les données modifiées.

1. Exécuter des sauvegardes complètes, incrémentielles ou différentielles pour la sauvegarde existante

Une fois créé une tâche de sauvegarde, vous verrez cette tâche répertoriée dans la page d'accueil. Passez le pointeur de votre souris sur cette tâche, sélectionnez l'icône de 3 lignes puis cliquez sur « Sauvegarder ». Vous verrez trois options : Sauvegarde complète, Sauvegarde incrémentielle et Sauvegarde différentielle. Les paragraphes suivants présentent les différences, et peuvent vous aider à décider votre plan de sauvegarde :

Sauvegarde

2. Créer des sauvegardes planifiées complètes, incrémentielles ou différentielles

Après avoir créé une tâche de sauvegarde, veuillez le trouver dans la page d'accueil, sélectionnez l'icône de 3 lignes puis cliquez sur « Planifier ».

Planifier

Dans les paramètres de planification, sur l'onglet Schéma, vous pouvez configurer la sauvegarde différentielle, incrémentielle ou complète comme type de sauvegarde planifiée. 

Sauvegarde incrémentielle ou différentielle

Conseils : Pour des étapes détaillées sur la façon d'effectuer une sauvegarde incrémentielle ou différentielle, veuillez cliquer ici: Comment faire une sauvegarde incrémentielle et différentielle.

Qu'est-ce que la sauvegarde complète, incrémentielle et différentielle ?

Sauvegarde complète

Une sauvegarde complète prend un instantané de toutes les données des dossiers, des partitions ou des disques durs sélectionnés lors de l'exécution de la sauvegarde, et l'enregistre dans un fichier image. Une sauvegarde complète est toujours la base de toute sauvegarde incrémentielle et différentielle. Elle peut être utilisée pour restaurer tous les fichiers et dossiers dans son image après la création d'image.

Une fois que vous avez effectué une sauvegarde complète, vous pouvez créer des sauvegardes incrémentielles et différentielles. Celles-ci sont beaucoup plus rapides que de créer une sauvegarde complète de mêmes données et les images de sauvegarde sont plus petites.

Sauvegarde incrémentielle

Une sauvegarde incrémentielle prend un instantané des fichiers modifiés et nouvellement ajoutés sur la base de la précédente sauvegarde associée, elle peut être une sauvegarde complète ou incrémentielle. Les données qui ne sont pas changées ne seront pas sauvegardées. Ainsi, le temps et l'espace de stockage d'images requis pour les sauvegardes incrémentielles sont inférieurs à ceux d'une sauvegarde complète.

Une sauvegarde complète doit exister en tant que point de départ d'une série de sauvegarde incrémentielle. Le paramètre typique serait en séquence temporelle. Tous les fichiers image de la série de sauvegarde incrémentielle partagent une relation séquentielle. Les données peuvent être récupérées à l'état où une sauvegarde incrémentielle a été fait. Si l'un des fichiers image de sauvegarde incrémentielle dans la séquence est endommagé ou perdu, les fichiers image suivants seront invalides.

Sauvegarde différentielle

Une sauvegarde différentielle est toujours directement liée à son sauvegarde complète d'origine. Elle va sauvegarder toutes les données ajoutées ou modifiées depuis la dernière sauvegarde complète. Si l'un des fichiers image de sauvegarde différentielle est endommagé ou perdu, les autres ne seront pas affectés.

Toutes les données peuvent être retournées à l'état où la sauvegarde différentielle a été faite. Au fil du temps, chaque sauvegarde différentielle deviendra progressivement plus grande, parce que chaque contiendra plus de sauvegardes modifiées effectuées depuis que la dernière sauvegarde complète. Par rapport à la sauvegarde incrémentielle, la sauvegarde différentielle prend plus de temps et d'espace disque. Mais il est plus robuste en termes de capacité de restauration lorsque les sauvegardes différentielles précédentes sont endommagées ou manquantes.

Différences entre la sauvegarde complète, différentielle et incrémentielle

Les différences résident principalement dans la source de sauvegarde, la durée de sauvegarde, le stockage des images et la vitesse de restauration. Voici un tableau répertoriant la différence.

Comparaison de 3 méthodes sauvegardes

Comment restaurer une image de sauvegarde incrémentielle ou différentielle

Avant de restaurer une image de sauvegarde incrémentielle ou différentielle, assurez-vous que tous les fichiers image (y compris toutes les images de sauvegarde complètes, incrémentielles et différentielles) se trouvent au même emplacement. Pour restaurer une sauvegarde incrémentielle ou différentielle, vous pouvez simplement sélectionner la version correspondante de l'image de sauvegarde incrémentielle ou différentielle que vous souhaitez restaurer, afin de restaurer à l'état de la création de sauvegarde.

Par exemple, il existe une sauvegarde complète et des sauvegardes incrémentielles 1, 2, 3, 4. Si vous souhaitez restaurer l'état lorsque vous avez exécuté la sauvegarde incrémentielle 3, vous pouvez simplement restaurer la sauvegarde incrémentielle 3 . Il n'est pas nécessaire de sélectionner la sauvegarde complète ou d'autres images de sauvegarde incrémentielle.

enlightenedRemarque : cela s'applique également à la restauration de sauvegarde différentielle.

Restaurer

Lequel choisir, complete, différentielle ou incrémentielle ?

Avec les présentations ci-dessus, vous pourriez avoir découvert que la méthode de "sauvegarde complète + sauvegarde incrémentielle" ou de "Sauvegarde complète + sauvegarde différentielle" sera plus pratique que la sauvegarde complète. Par conséquent, après une sauvegarde complète, vous pouvez choisir d'utiliser la sauvegarde incrémentielle ou différentielle pour traiter les données et les fichiers modifiés et nouvellement ajoutés. Il sera plus efficace.

De plus, la méthode "Sauvegarde complète + Sauvegarde incrémentielle" est employée plus souvent que d'autres méthodes. Elle ne trait que les fichiers modifiés depuis la dernière sauvegarde. Par conséquent, si vous avez besoin de régulièrement sauvegarder les données, cette méthode sera plus apprécié et vous gagne du temps. La méthode "Sauvegarde complète + sauvegarde différentielle" est également une bonne solution. Cependant, par rapport à la sauvegarde incrémentielle, elle vous coûtera plus de temps et elle a aussi besoin de plus d'espace pour enregistrer le fichier image.