Par AOMEI / Dernière mise à jour : le 20/08/2021

Dans quelle situation devez-vous réparer Windows Server 2008 R2/2012 R2 ?

Avant d'apprendre à réparer Windows Server R2/2012 R2 avec l'invite de commande, il est nécessaire de savoir dans quelle situation vous devez le réparer.

Comme nous le savons, quand il y a des problèmes sur le système, on peut faire quelques réparations de base comme la réparation du démarrage, la réparation du répertoire bootable et la réparation du répertoire Windows. Parfois, lorsque vous rencontrez le problème de disque dur corrompu, vous pouvez réparer le disque dur avec la commande « Bootrec /rebuildbcd ».

Néanmoins, lorsque l'erreur est trop grave pour récupérer. Par exemple, vous ne pouvez pas démarrer en raison de défaillances du système. Il est conseillé de créer un disque de réparation et choisir un moyen avancé comme la restauration du système pour le réparer. Cette façon peut facilement corriger l'erreur du système et restaurer le système à son état normal.

Contrairement à Windows 7, les options « Réparation du démarrage » et « Restauration du système » ne sont pas disponibles dans les systèmes Windows Server. Mais, vous pouvez encore utiliser l'invite de commande pour effectuer une réparation.

Vous pouvez créer un disque de réparation contenant des outils de récupération système. De cette façon, vous êtes autorisé à réparer Windows Server 2008 R2/2012 R2 en ligne de commande.

Comment réparer Windows Server 2008 R2 avec l'invite de commande ?

Dans cet article, deux façons seront fournies pour réparer Windows Server via l'invite de commande. Réparez Windows Server avec l'invite de commande intégrée ou avec AOMEI Backupper.

Réparer Windows Server avec l'Invite de commande intégrée

L'invite de commande (CMD) est très pratique, vous pouvez l'utiliser pour exécuter certaines réparations de base ou une restauration du système.

Réparer le disque dur

1. Démarrez Windows Server 2008 et choisissez Réparer l'ordinateur dans le coin inférieur gauche de l'écran. Choisissez ensuite l'Invite de commande dans les options Avancées.

Repair Windows Server 2008 R2

2. Puis tapez les commandes suivantes :

Diskpart
List volume
Exit
D (Votre lettre de lecteur Windows)
Bootrec /fixmbr
Bootrec /fixboot
Chkdsk /f /r
Y

 >> Si le problème n'est pas résolu, vous pouvez répéter ce processus de réparation du MBR et utiliser la commande « Bootrec /rebuildbcd » avant « chkdsk /f /r ».

Repair Windows Server

Réparer des fichiers de démarrage

Ouvrez CMD comme indiqué ci-dessus.

Ici, vous pouvez exécuter SFC et utiliser les options hors connexion.

  • Exécutez sfc /offbootdir pour les réparations hors connexion, spécifier l'emplacement du répertoire de démarrage hors connexion.
  • Exécutez sfc /offwindir pour les réparations hors connexion, spécifier l'emplacement du répertoire Windows hors connexion.

Si vous avez encore de problèmes, essayez d'exécuter une restauration du système avec une ligne de commande.

❈ Exécuter la restauration du système avec l'invite de commande

Comme mentionné plus haut, si l'erreur est si grave que la réparation de base ne fonctionne pas, vous pouvez exécuter la restauration du système Windows Server 2008 R2 /012 R2 avec une ligne de commande. Pour ce faire, vous devez disposer d'une sauvegarde de l'image système et réparer Windows Server 2008 r2.

Étape 1. Démarrez Windows Server depuis un disque d'installation si nécessaire. Dans l'interface d'installation de Windows, cliquez sur Réparer l'ordinateur. Ensuite, choisissez Invite de commandes dans les Options de récupération système.

Étape 2. Dans l'Invite de commande, tapez la commande suivante : 

wbadmin start systemstaterecovery –version:07/09/2017-13:29 –backuptarget:E: 

Cela signifie que la restauration du système doit être exécuté à partir de la sauvegarde du système sur le lecteur E créé à 13:29 pm en 07/09/2017.

Repair Windows Server 2008 R2 Using Command Prompt

Note : Vous ne pouvez pas restaurer l'image système sur un autre ordinateur avec cette méthode.

Réparer Windows Server avec AOMEI Backupper

AOMEI Backupper Server est un logiciel de sauvegarde et de restauration fiable. Vous pouvez sauvegarder et restaurer le système à partir de l'interface utilisateur graphique ou de la ligne de commande. 

Il présente divers avantages que l'outil intégré de Windows n'a pas.

  • Vous pouvez restaurer le système sur un matériel différent. 
  • Compatible avec Windows 7/8/8.1/10/XP/Visa et à la fois Windows Server 2003/2008/2008r2/2012/2012R2/2016/2019.
  • Vous pouvez créer un média de démarrage sur un CD/DVD ou une clé USB pour démarrer votre PC endommagé.
  • Explorer l'image sur une partition virtuelle. Vous pouvez alors restaurer partiellement l'image de sauvegarde, et récupérer les fichiers système non corrompus.

Vous pouvez le télécharger dès maintenant, et profitez d'un essai gratuit de 30 jours.

Essai gratuit Win 10/8.1/8/7/XP
Télécharger en sécurité

Voyons maintenant comment réparer Windows Server 2008 R2 avec l'invite de commande AOMEI Backupper. Supposons que vous créez déjà une sauvegarde du système. Avant d'exécuter une restauration du système, il faut vérifier si la sauvegarde de l'image système est intacte et sans erreurs en utilisant la fonction Vérifier l'image de AOMEI Backupper.

Vérifier l'intégralité de l'image

Étape 1. Si Windows ne peut pas démarrer, créez rapidement un support de démarrage avec AOMEI Backupper. Ensuite, démarrez le PC depuis le support de démarrage et il vous amènera à l'interface principale de AOMEI Backupper Server. Ouvrez la ligne de commande sous l'onglet Outils.

Étape 2. Accédez au répertoire d'installation AOMEI Backupper en tapant la commande suivante dans la ligne de commande et appuyez sur Enter pour exécuter.

cd [chemin d'installation de AOMEI Backupper]

>> Par exemple :

cd C:\Program Files\AOMEI Backupper.

AOMEI Command Line

Attention : Les lettres de lecteur peuvent changer sous l'environnement Windows PE.

Étape 3. Exécutez la commande suivante pour exécuter la restauration :

AMBackup /r /t [type de sauvegarde] /s "[emplacement de sauvegarde]" /d [emplacement de destinatio]

>> Par exemple, pour restaurer la sauvegarde du système enregistrée dans D:\system backup sur le disque 2, vous pouvez taper la commande suivante :

AMBackup /r /t system /s “D:\system backup\system backup.adi” /d 2

Si vous voulez faire une restauration sur un autre ordinateur, vous pouvez aussi utiliser l'invite de commande pour le réaliser.

>> Par exemple, pour restaurer l'image système nommée "system backup2.adi" sur le disque 0 partition 0, soit une restauration universelle, saisissez la commande qui suit :

AMBackup /r /t system /s "D:\system backup\system backup2.adi" /d 0:0 /x

Conclusion

Outre la restauration du système, il s'agit également d'une sauvegarde de système professionnelle et d'un logiciel de clonage de disque. Avec lui, vous pouvez migrer HDD vers SSD facilement sans problème de démarrage.

En un mot, il existe deux méthodes pour réparer Windows Server 2008 R2/2012 R2 avec l'invite de commande, vous pouvez la choisir selon vos préférences.

De plus, si vous souhaitez protéger un nombre illimité d'ordinateurs et de serveurs au sein de votre entreprise, vous pouvez choisir AOMEI Backupper Technician Plus. Il offre aux clients des services techniques payants. Il vous permet également de copier le répertoire d'installation pour la création de version portable.