par Pauline / Dernière mise à jour : le 20/04/2022

Besoin de résoudre : comment rendre bootable un disque dur

Selon les résultats de recherche Google, il existe principalement 2 situations pour le problème :

Ce sont 2 questions complètement différentes, mais répondues dans cet article.
1. Comment rendre bootable un autre disque dur HDD ou SSD (et comment résoudre le problème de démarrage du disque cloné) ?
2. Comment créer une clé USB bootable ?

◇ Pour rendre bootable un disque dur interne/externe : Cela est généralement réalisé en clonant le système d'exploitation et les données vers un autre disque dur. Si vous avez essayé le clonage et que le disque cloné ne démarre pas, cela peut être dû à un mauvais mode de démarrage, une mauvaise option de démarrage, un style de partition incompatible ou des fichiers de démarrage corrompus. Vous feriez mieux d'utiliser un logiciel de clonage professionnel pour minimiser les erreurs.

◇ Pour créer une clé USB bootable : Windows fournit des outils pour créer une clé USB bootable, dont les fonctionnalités diffèrent quelque peu. Mais généralement, le but d'une clé USB bootable est de démarrer un ordinateur pour une réparation ou une installation ultérieure.

Comment rendre bootable un disque dur interne/externe facilement

Pour rendre bootable un disque dans Windows 10, le clonage est le moyen le plus simple, il est capable de copier tous les fichiers de démarrage nécessaires à l'exécution de Windows. Cependant, étant donné que Windows n'a pas de capacités de clonage, vous ne pouvez utiliser qu'un logiciel de clonage de disque tiers.

Choisissez un logiciel de clonage bootable fiable

Il existe une grande quantité de logiciels de clonage sur le marché, comment choisir un type fiable ? Vous pouvez vous référer aux normes suivantes :

Professionnel et sûr : le logiciel de clonage est capable de rendre un disque bootable après le clonage, et ne mélangera pas votre disque.
Facile à utiliser : une interface concise et des fonctionnalités pratiques.
Compatibilité élevée : un bon logiciel de clonage doit être compatible avec différentes versions du système Windows, différentes tailles de disques, ainsi qu'avec différents styles de partition (MBR/GPT).
Options personnalisées : outre les normes de base, un excellent logiciel de clonage fournit également aux utilisateurs des fonctionnalités utiles pour ajuster et optimiser les résultats du clonage, telles que le clonage secteur par secteur, l'alignement du SSD, le redimensionnement de la partition, l'allocation de l'espace inutilisé, etc.

Sur la base des critères ci-dessus, il est fortement recommandé d'utiliser AOMEI Backupper Professional, compatible avec Windows 11/10/8/7/XP et Vista.

  • Tout d'abord, il vous permet de cloner votre disque système normalement et efficacement. Après le clonage, vous pouvez démarrer normalement à partir du disque cloné.

  • Son mode intelligent par défaut ne copiera que les secteurs utilisés. Cela facilite le clonage entre des disques de tailles différentes.

  • Et grâce à sa fonction pratique Editer la partitionvous pouvez cloner un disque sur un disque plus grand sans laisser d'espace non alloué, .

  • De plus, il comprend un outil de création de support de démarrage, qui peut être utilisé pour démarrer un ordinateur Windows problématique et effectuer une sauvegarde, une restauration, etc. dans WinPE.

Essai Gratuit Win 11/10/8.1/8/7/XP
téléchargement en sécurité

Étapes : rendre bootable un HDD/SSD via le clonage

Suivez le guide ci-dessous pour commencer. Ces étapes sont applicables pour rendre bootables les disques durs internes et externes sous Windows.

Les préparatifs :✎...
Connectez le disque cible que vous souhaitez rendre bootable. S'il n'y a pas d'emplacement pour l'installer, essayez d'utiliser un adaptateur ou un boîtier USB vers SATA.
S'il y a des fichiers sur votre disque cible, veuillez sauvegarder les fichiers à l'avance car le disque sera écrasé après le clonage.

Étape 1. Lancez AOMEI Backupper, sélectionnez l'option Clonage de système sous l'onglet Cloner.

Remarque : Le choix dépend de la taille du disque cible et des éléments que vous souhaitez déplacer. Clonage de disque clone le disque entier. Clonage de système clone uniquement le système d'exploitation.

Clonage du système

Étape 2. Ici, il vous suffit de sélectionner votre disque préparé comme chemin de destination, puis de cliquer sur Suivant. Le logiciel sélectionnera automatiquement pour vous les partitions liées au système et au démarrage.

Choisie la partition de destination

Remarque : Le logiciel détectera automatiquement si l'espace disque cible est suffisant pour le nombre total d'éléments sur le disque C que vous migrez. Sinon, le logiciel vous demandera de changer pour un plus grand.

Étape 3. Dans la fenêtre de sommaire des opérations, cochez Alignement du SSD si le disque cible est un disque SSD. Ensuite, confirmez l'opération et cliquez sur Cloner pour effectuer le clonage du système et rendre le disque bootable sous Windows 10.

Cloner

Remarque :✎
Si votre disque dur cible est suffisamment grand pour contenir toutes les partitions requises système et que vous souhaitez copier chaque bit de données, même les secteurs inutilisés, vous pouvez alors cocher « Clonage Secteur par secteur ».
AOMEI écrasera le style de partition du disque source pour un disque de destination non partitionné. Par exemple, si vous clonez un disque GPT vers un disque MBR non partitionné, il sera également automatiquement converti en GPT, vous évitant ainsi de changer de mode de démarrage. Cependant, si le disque de destination est déjà partitionné, la conversion ne sera pas effectuée.

 

Pourquoi le HDD/SSD cloné ne boote pas et comment le résoudre

 

Mon ordinateur exécute Windows 10. Hier, j'ai cloné le disque C sur le disque G (SSD) via un logiciel de clonage tiers. Cependant, lorsque j'essaie de démarrer à partir du disque G, je constate que le SSD cloné n'est pas bootable. Que dois-je faire pour que le disque G cloné soit bootable tout comme le disque C ? Merci d'avance.

Il existe des raisons courantes qui peuvent empêcher le disque SSD de démarrer après le clonage :

  • Définir le mauvais disque à partir duquel démarrer. Vous devez entrer dans le BIOS et modifier l'ordre de démarrage pour démarrer à partir du disque cloné.

  • Conflit GPT/MBR. Veuillez noter que les disques GPT conviennent au mode de démarrage UEFI et que le MBR convient au BIOS hérité.

  • Absence de la partition « réservée au système ». Vous devez choisir un logiciel de clonage professionnel capable de cloner complètement toutes les partitions, y compris la partition « réservée au système ». Dans le cas d'AOMEI Backupper, vous pouvez garantir le clonage de la partition de récupération réservée au système en utilisant « Clonage de disque » avec l'option « Clonage secteur par secteur » cochée.

  • Le système est corrompu pendant le processus de clonage.

Pour plus de détails, veuillez vous référer à rendre un HDD/SSD bootable après clonage

En fait, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles le disque ne peut pas démarrer après le clonage. Dans certains cas, vous ne pourrez peut-être pas voir et résoudre le problème. Par conséquent, il est préférable de choisir un logiciel de clonage fiable pour éviter les problèmes de démarrage après le clonage.

Comment créer une clé USB bootable sous Windows 10

Certains utilisateurs peuvent vouloir créer une clé USB bootable dans Windows 10 afin de démarrer et de réparer l'ordinateur même en cas d'échec. Ce n'est pas difficile à réaliser, mais il est préférable de déterminer vos besoins spécifiques avant de commencer.

En gros, il existe 2 types d'USB bootable :

USB d'installation : copier l'ISO de Windows 10 sur USB et créer donc un lecteur bootable. Il peut être utilisé pour faire une installation propre de Windows 10 Via USB sur le même ordinateur ou un autre.

USB de récupération : contenir toutes les options de récupération avancées pour vous aider à dépanner Windows 10 même lorsque l'ordinateur ne démarre pas. Si vous sauvegardez des fichiers système sur la clé USB, vous pouvez également l'utiliser pour réinstaller Windows 10. Notez que cela ne s'applique généralement pas à un autre ordinateur.

Comment créer une clé USB d'installation

1. Pour créer une installation de Windows 10 sur USB, vous devez d'abord télécharger l'outil de création de support. Cliquez sur « Télécharger maintenant l'outil » en dessous. Ensuite, vous devez préparer une clé USB d'au moins 8 Go.

Télécharger maintenant l'outil

2. Ouvrez l'outil, choisissez Créer un support d'installation pour un autre PC et cliquez sur Suivant.

Créer un support d'installation

3. Sélectionnez les configurations de l'ISO Windows 10 que vous allez télécharger. Si vous souhaitez utiliser l'USB sur le même ordinateur, laissez-le simplement utiliser les options recommandées pour ce PC, sinon décochez-le pour faire vos choix en fonction de la situation réelle.

4. Choisissez Disque mémoire flash USB et cliquez sur Suivant pour créer une clé USB d'installation. Vous pouvez ensuite l'utiliser pour démarrer et (ré)installer le même ordinateur ou un autre.

Sélectionner le média

Comment créer une clé USB de récupération

Vous avez besoin d'un lecteur USB avec au moins 16 Go d'espace pour créer un lecteur de récupération USB.

1. Recherchez lecteur de récupération dans la barre des tâches pour exécuter l'outil.

Lecteur de récupération

2. Cochez l'option Sauvegardez les fichiers système sur le lecteur de récupération, sinon la clé USB ne peut pas être utilisée pour réinstaller Windows 10.

Cochez l'option

3. Sélectionnez ensuite votre clé USB pour créer le lecteur de récupération. Une fois terminé, éjectez la clé USB.

Créer un lecteur de récupération

Lorsque l'ordinateur tombe en panne, connectez simplement USB, démarrez le PC et appuyez sur la touche requise pour entrer dans le BIOS, définissez USB bootable comme première option de démarrage et enregistrez les paramètres.

Après avoir choisi la disposition du clavier, vous pouvez choisir Dépannage > Options avancées pour dépanner Windows 10, ou sélectionner Récupérer à partir d'une clé USB pour réinstaller Windows.

Bon conseil

En plus de la création d'un disque dur HDD/SSD bootable, AOMEI Backupper également permet de créer une clé USB bootable, qui peut à la fois fonctionner sur le dépannage et l'installation de Windows (tous les PC Windows).

En restaurant l'image système créée, vous pouvez restaurer le système après un sinistre (PC bootable ou non bootable), ou installer le système sur un autre PC non bootable ou non préinstallé...

  • Accédez à Outils et sélectionnez Créer un média de démarrage, ce qui peut booter avec succès votre Windows dans WinPE ou kernel Linux lorsque votre PC ne démarre pas.

Créer un support de démarrage

Sauvegarde de Système

  • Utilisez cette sauvegarde d'image système pour restaurer Windows à l'état où Windows a été sauvegardé ou pour une restauration Bare Metal Windows 10 à l'aide de sa fonction Restauration universelle.

Restaurer la sauvegarde d'image système

 

Questions fréquemment posées

Comment rendre un fichier ISO bootable ?

Le fichier ISO que vous téléchargez sur le site officiel de Microsoft contient tous les fichiers d'installation de Windows, pour le rendre bootable, il vous suffit de suivre le guide à l'écran pour créer un CD/DVD ou une clé USB bootable.

★ Comment savoir si un disque est bootable ?

Pour vérifier si un disque est bootable, le moyen le plus simple et le plus sûr est de laisser Windows démarrer à partir de celui-ci. Pour le faire, vous devez entrer dans le BIOS, définir ce disque comme première option de démarrage.

★ Le clonage d'un disque le rend-il bootable ?

Cloner un disque dur consiste à faire une copie exacte du disque d'origine, y compris le système d'exploitation, la partition réservée au système ou la partition système EFI, les pilotes système, etc. Ainsi, le disque cloné est bootable comme d'habitude.

 

Verdict

Que vous souhaitiez rendre bootables des disques internes/externes sous Windows 10 ou simplement créer une clé USB bootable, vous pouvez lire cet article pour obtenir de l'aide.

Pour cloner le disque système tout en garantissant un démarrage sécurisé, il est recommandé d'utiliser un logiciel de clonage fiable comme AOMEI Backupper. Il rend le processus de clonage simple et efficace, et vous offre des fonctionnalités plus avancées, telles que le clonage sur un HDD/SSD plus petit avec « Clonage Intelligent », l'amélioration de la vitesse d'écriture et de lecture du disque SSD avec « Alignement du SSD », etc.

En outre, il prend toujours en charge la création d'une clé USB bootable afin de restaurer l'image Windows 10 sur un autre disque dur lorsque votre ordinateur ne démarre pas. Bien sûr, vous pouvez créer manuellement une partition de démarrage avec l'outil d'invite de commande DiskPart.