par Pauline / Dernière mise à jour : le 14/04/2022

Devriez-vous changer de disque dur principal Windows 10/11 ?

Comme le montre la figure ci-dessous, nous pouvons voir que la partition C, qui est généralement la partition système, est pleine. Mais vous pensez que vos programmes, fichiers système sont très importants et ne peuvent pas être abandonnés ! ! Et encore une suppression incorrecte entraînera une perte de données. À ce stade, vous pouvez envisager de changer de disque principal pour votre PC, en particulier pour les ordinateurs portables qui ne peut accueillir qu'un seul disque, un disque de grande capacité est nécessaire.

Disque trop plein

De plus, si votre disque actuel a été utilisé pendant une longue période, vous devez également penser consciemment à remplacer le disque. Des disques vieillissants peuvent entraîner un ralentissement des performances de l'ordinateur et des pannes de disque, ce qui rend le système impossible à démarrer (expérience personnelle).

Donc, envisagez de changer votre disque dur principal, cela peut résoudre l'inquiétude que le système ne puisse pas démarrer en raison d'un disque trop plein ou vieillissant, ainsi que le problème de l'enregistrement des données à l'avenir. Si vous ne tenez pas compte du budget, il est recommandé de passer à un SSD de grande capacité, qui peut donner à votre ordinateur la vitesse de vol et une large capacité. 

 

Choisissez le bon disque dur/SSD pour votre système Windows 10/11

Une variété d'interfaces de disque SSD

Avant de décider d'acheter un nouveau disque dur ou SSD à remplacer, il y a quelques choses que vous devez d'abord savoir.

◑ Faut-il choisir un HDD avec plus de capacité ou un SSD pour mettre le système d'exploitation ?

S'il s'agit du même prix de SSD et du disque dur mécanique (HDD), la capacité du SSD est inférieure à celle du HDD. Si vous accordez plus d'importance à la capacité et au prix et que vous n'exécutez pas souvent de gros logiciels, tels que des jeux, vous pouvez choisir un disque dur mécanique. Au contraire, le SSD présente les avantages d'une vitesse de lecture rapide, d'une résistance aux chutes, d'une durabilité et d'une bonne protection des données, qui est le choix de la plupart des gens maintenant.

Par conséquent, pour un ordinateur pouvant accueillir deux disques, le SSD est utilisé comme disque principal pour mette le système, et le disque dur mécanique est utilisé comme disque secondaire pour stocker les données. 

◑ Vérifiez l'interface de disque dur

Vérifiez l'interface de disque de la carte mère de l'ordinateur, vous pouvez recherchez des informations de la carte mère ou demandez au fabricant avec quel type de disque votre ordinateur est compatible. Les interfaces principales sont : SATA, mSATA, M.2, U2, PCIe.

Informations de la carte mère

◑ Vérifiez le format de partition du disque dur

*Vous pouvez accéder à Gestion des disques pour vérifier le type de partition de votre disque principal. (Appuyez sur Win + R, entrez diskmgmt.msc, cliquez avec le bouton droit sur le disque et sélectionnez Propriétés > Volume > Type de partition).

Actuellement, le format de partition de disque comprend principalement MBR et GPT.

MBR ou GPT

*Si vous souhaitez passer à un disque ou un SSD de plus de 2 To, à un SSD NVMe, ou si vous utilisez le système Windows 11, votre disque principal doit être au format de partition GPT. Et, si votre disque principal actuel est au format MBR et que vous souhaitez remplacer par un nouveau disque GPT, vous devez vérifier si votre ordinateur prend en charge le démarrage UEFI. 

Démarrez votre ordinateur dans le BIOS pour voir s'il existe un mode UEFI en plus du mode Legacy. Vous pouvez également consulter le fournisseur de la carte mère.

Legacy&UEFI

Comment changer de disque dur principale sans perte de données 

Lors que vous changez le disque principal, la considération la plus courante est le système d'exploitation.

Conserver le système d'exploitation

En fait, ne vous inquiétez pas du tout, vous pouvez facilement conserver le système d'exploitation en utilisant un logiciel de clonage pour migrer en toute sécurité le système d'exploitation d'un disque à un autre.

Et vous devez également prendre en compte quelles données que vous souhaitez conserver. En fait, il y a généralement plusieurs partitions sur le disque principal. Par exemple, la partition C est la partition système et votre système d'exploitation s'y trouve ; la partition de récupération est généralement installée par le fabricant pour vous aider à restaurer le système aux paramètres d'usine ; la partition de données est utilisée pour stocker certaines données non système.

En utilisant un logiciel de clonage, vous pouvez cloner uniquement la partition système et partitions liées au démarrage du disque principal vers un autre disque avec « Clonage du système » ; en revanche, cloner toutes les partitions sur le disque principal avec « Clonage de disque ».

Ne pas conserver le système d'exploitation

Si vous choisissez de ne pas conserver le système d'exploitation, vous pouvez choisir de réinstaller le système : vous accédez au site Web officiel de Microsoft, téléchargez le fichier ISO sur une clé USB pour créer un disque d'installation, puis, réinstallez le système. Mais cette méthode entraînera la disparition de toutes les données de vos partition système actuelle. Vous devez réinstaller l'application ; les paramètres d'application par défaut seront également réinitialisés ; Windows, certains programmes payants peuvent également avoir besoin d'être réactivés...

Changer de disque dur principal Windows 10/11 sans perte de données étape par étape

1. Connectez l'ancien disque et le nouveau disque/SSD à l'ordinateur

  • Si vous utilisez un ordinateur de bureau, vous avez besoin d'un câble SATA 3 et d'un câble d'alimentation pour installer le nouveau disque sur votre ordinateur. La plupart des ordinateurs de bureau, sinon tous, ont un ou plusieurs câbles d'alimentation supplémentaires.
  • Si vous souhaitez remplacer le disque dur de votre ordinateur portable, vous devez vérifier si votre ordinateur portable dispose d'une baie de lecteur supplémentaire pour installer un disque dur secondaire. Sinon, vous devez préparer un câble SATA vers USB pour connecter votre nouveau disque à votre ordinateur portable via le port USB.

2. Trouvez un bon logiciel de clonage de disque tiers

Pour le logiciel de clonage de disque, je recommande AOMEI Backupper Professional. Il possède une interface facile à utiliser et une puissante fonction de clonage.

Il prend en charge le clonage entre disques avec différents formats de partition (MBR et GPT) ; prend en charge le clonage de système, vous pouvez démarrer l'ordinateur en toute sécurité à partir du disque cloné ; prend en charge l'alignement SSD 4K ; vous pouvez également modifier la partition sur le disque de destination .

Et Il a une compatibilité élevée et prend en charge toutes les marques et types de disques durs et SSD, tant que le disque peut être détecté par le système.

Essai Gratuit Win 11/10/8.1/8/7/XP
téléchargement en sécurité
Mais si vous souhaitez migrer le système d'exploitation d'un disque MBR vers un autre disque MBR, vous pouvez également utiliser sa version gratuite, car la version Pro a plus de fonctionnalités, donc je recommande Pro.

3. Migrer OS d'un disque vers un autre disque via le clonage de système

Étape 1 : Connectez ou installez le nouveau disque en remplacement à votre ordinateur. Téléchargez AOMEI Backupper, installez-le et ouvrez-le.

Étape 2 : Dans l'écran d'accueil d'AOMEI Backupper, cliquez sur Cloner et sélectionnez Clonage du Système. 

Clonage de disque

Étape 3 : Le programme sélectionne automatiquement la partition système et partitions requises pour démarrer Windows 10 /11 du disque principal comme source. Vous devez sélectionner le nouveau disque comme destination pour mettre le système d'exploitation, puis cliquez sur Suivant

Sélectionner le disque source

Étape 4 : Cliquez sur le nouveau disque comme disque cible, puis cliquez sur Suivant.

Sélectionner le disque de destination

  • Alignement du SSD : si votre disque de destination est un SSD, veuillez cocher cette option pour améliorer les performances globales du SSD, y compris la vitesse de lecture et d'écriture du SSD et sa durée de vie
  • Cloner Secteur par secteur est utilisé pour cloner un disque sur un autre disque de capacité égale ou supérieure.
  • Si vous avez cloné sur un disque plus grand, il y aura de l'espace non alloué sur le disque de destinationUtiliser pleinement l'espace disque peut ajuster la taille de la partition sur le disque de destination afin qu'il ne laisse pas d'espace non alloué.

Editer

Étape 5 : Cliquez sur Cloner pour lancer l'opération de clonage. Le processus de clonage prendra environ une heure, selon le nombre de données à transférer. Pendant ce temps, vous pouvez toujours utiliser votre ordinateur pour regarder un film ou faire d'autres choses.

*Si vous clonez le système du MBR vers GPT, GPT vers MBR, veuillez changer de BIOS Hérité en UEFI dans le BIOS et vice versa.

*Une fois le clonage terminé, vous pouvez redémarrer votre ordinateur dans le BIOS et définir le disque/SSD cloné comme premier périphérique de démarrage. Si vous utilisez un ordinateur portable, vous devez éteindre l'ordinateur portable et remplacer l'ancien disque par celui cloné. Pour plus de détails, voir comment changer l'ordre de démarrage dans le BIOS.

 

Réinstaller le système sur un autre disque (pour Windows 10/11)

Cette méthode est divisée en deux parties, créer d'abord un disque d'installation avec une clé USB, puis réinstaller le système sur le nouveau disque. Prenons Windows10 comme exemple.

Créer d'abord un disque d'installation :

1. Préparez une clé USB supérieur ou égal à 8 Go, accédez au site Web officiel de Microsoft pour télécharger l'outil de création de support, et sélectionnez Télécharger maintenant l'outil.

Remarque : Tous les fichiers sur USB seront supprimés, veuillez sauvegarder à l'avance !

Télécharger maintenant l'outil

2. Après le téléchargement, ouvrez l'outil et continuez à cliquer sur Suivant.

3. Accepter -> Suivant -> Créer un support d'installation pour un autre PC -> Suivant.

Créer un support d'installation pour un autre PC

4. Ensuite, sélectionnez Windows10 (la version domestique est également disponible), s'il n'y a pas d'exigences particulières, veuillez sélectionner 64 bits ou Les deux.

sélectionnez Windows10

6. Veuillez choisir Disque mémoire flash USB.

Disque mémoire flash USB

7. À ce stade, vous pouvez brancher votre clé USB. Lors de cette étape, assurez-vous que votre clé USB est vide ou ne contient aucun fichier important. Pour créer un disque d'installation système, vous devez formater la clé USB, et tous les fichiers qu'il contient seront perdus ! ! !

8. La vitesse du téléchargement est déterminée par la vitesse du réseau. Ensuite, votre clé USB est un disque d'installation.

Ensuite, passez à la partie de réinstallation :

1. Insérez la clé USB dans l'ordinateur, n'oubliez pas non plus d'installer le nouveau disque/SSD sur votre ordinateur.

2. Allez dans la configuration du BIOS pour démarrer l'ordinateur à partir de l'USB.

3. Ensuite, entrez dans l'interface d'installation du système. Si l'option par défaut n'est pas correcte. Veuillez modifier selon vous-même. Cliquez sur Installer maintenant.

4. Attendez un moment, saisissiez votre clé de produit. Si vous connaissez votre clé de produit, saisissez-la, sinon, ignorez-la.

5.Sélectionnez Personnalisé : installer uniquement Windows (avancé).

Personnalisé : installer uniquement Windows (avancé)

6. Choisissez votre nouveau disque/SSD comme disque d'installation du système.

Choisissez le disque d'installation du système

7. Attendez que le système soit installé, redémarrez et retirez USB. Effectuez ensuite les derniers réglages avant le démarrage, tels que la région, la méthode de saisie, etc.

 

Verdict

Si vous souhaitez changer de disque dur principal de votre ordinateur, vous devez déterminer quel type de disque/SSD convient à votre ordinateur,  quelles données que vous souhaitez conserver.

Cet article fournit 2 méthodes pour changer de disque dur principal sous Windows 10/11. La première consiste à migrer directement le système vers un autre disque dur ou SSD afin que vous n'ayez pas besoin de réinstaller le système et que vous puissiez continuer à utiliser l'ordinateur non affecté. La seconde consiste à réinstaller le système sur un nouveau disque, et toutes les données de votre partition système d'origine disparaîtront.

Choisissez une méthode selon vos besoins ! ! Allez.