par AOMEI / Dernière mise à jour : le 16/03/2020

Pourquoi cloner NVMe vers NVMe ?

La mémoire non volatile (NVMe), fonctionnant à travers le bus PCle, est un protocole de communication développé spécialement pour les disques SSD par l'Alliance des fournisseurs comprenant Intel, Samsung, SanDisk, Dell et Seagate. C'est une interface de contrôleur hôte utilisée pour connecter des disques SSD. La caractéristique la plus remarquable des disques SSD NVMe est la haute performance et la faible latence, c’est-à-dire très rapide. Si votre ordinateur a été acheté au cours des deux dernières années, vous avez peut-être connu une vitesse de fonctionnement incroyable.

SSD NVMe

Dans ce cas, pourquoi certains utilisateurs auraient-ils besoin du clonage de NVMe ?

1. Obtenir plus d’espace de stockage. En général, les disques SSD NVMe n'ont pas de capacité élevée, en particulier le premier lot de disques SSD produits. De plus en plus de fichiers, documents, projets, jeux et applications doivent être installés. Par conséquent, la mise à niveau d’un SSD NVMe plus petit vers un SSD NVME plus grand pour plus d’espace devient une tendance incontournable.

2. Sauvegarder des fichiers précieux ou faciliter le transfert. D'un autre point de vue, le clonage de NVMe SSD est un bon moyen de protéger des données importantes et le système d’exploitation, ainsi qu’un moyen rapide de transfert de fichiers. Quoi qu’il en soit, quelle que soit la cause qui vous mène au cloner NVMe, vous voudrez peut-être savoir comment effectuer le clonage.

De quoi avez-vous besoin dans le clonage de NVMe ?

En général, pour cloner un disque dur vers un disque SSD NVMe, vous devez préparer ces conditions pour un démarrage sécurisé : Du matériel informatique plus récent (il est préférable d’avoir des puces Skylake ou une version ultérieure, même si NVMe est compatible avec les anciens ordinateurs); firmware UEFI; un slot M.2 PCI-Ex4; et le mode de démarrage UEFI.

Cependant, si vous avez déjà exécuté le système d'exploitation sur le disque SSD NVMe, ces conditions préalables peuvent être enregistrées. Il suffit de faire attention à ces deux aspects :

  1. Le slot NVMe M.2. S'il n'y a qu'un seul emplacement NVMe M.2, vous avez le choix entre deux méthodes de migration de SSD : utilisez un adaptateur de M.2 vers PCle pour que le deuxième lecteur puisse effectuer le clonage et utilisez sauvegarde et restauration pour effectuer la migration.

  2. Le logiciel de clonage de NVMe SSD. Le logiciel doit être un outil complet offrant des fonctionnalités pour vos différents plans.

Heureusement, AOMEI Backupper Standard est un assistant puissant qui associe le clonage de disque et l’image de disque. Vous pouvez utiliser les fonctionnalités Clonage de disque et Sauvegarde de disque en fonction de vos propres situations. Windows 10/8/8.1/7/XP/Vista pris en charge. Téléchargez gratuitement et essayez.

Télécharger Gratuiciel

Win 10/8.1/8/7/XP

Téléchargement Sécurisé

Comment cloner NVMe vers NVMe SSD sans réinstaller ?

Deux manières de migrer les données de NVMe SSD seront présentées dans les paragraphes suivants. Choisissez celui qui vous convient le mieux.

Comment cloner un disque SSD NVMe vers un autre disque SSD NVMe dans Windows ?

1. Connectez le SSD NVMe cible à votre ordinateur et assurez-vous qu'il peut être détecté. Installez et lancez AOMEI Backupper sur votre ordinateur également.

Samsung NVMe SSD

2. Cliquez sur « Cloner » puis sur « Clonage de disque ».

Clonage de disque

3. Choisissez le SSD NVMe source et le SSD NVMe cible. Assurez-vous que vous avez choisi le disque correct car le disque de destination sera écrasé.

Choisir NVMe SSD comme disque source

Disque de Destination

4. Voici le sommaire des opérations. Vous pouvez choissir « Editer la taille de la partitions et « Cloner Secteur par secteur ». Cochez la dernière option « Alignement du SSD » et cliquez sur « Cloner ».

Cloner

Conseils :

  • Pour cloner SSD sur NVMe sans démarrer le système d'exploitation, il est suggéré de créer un média bootable WinPE avec AOMEI Backupper et d'effectuer le clonage sans environnement Windows.

  • AOMEI Backupper Professional prend également en charge le clonage du système d'exploitation uniquement sur le disque SSD NVMe et le clonage du disque dur dans l’invite de commandes.

  • L'édition Standard ne prend pas en charge le clonage NVMe entre les disques MBR et GPT.

Effectuer la migration de NVMe à NVMe via sauvegarde et restauration

Si la carte mère de votre ordinateur ne dispose que d’un seul slot NVMe M.2 et que vous ne prévoyez pas d’acheter un adaptateur, vous pouvez effectuer le clonage d’une autre manière.

Pour être plus précis, sauvegardez le disque SSD NVMe et enregistrez l’image sur un disque dur externe (ou une clé USB, un NAS, un dossier partagé ou n’importe quel accès accessible en mode WinPE). Ensuite, remplacez l’ancien SSD NVMe par le SSD NVMe cible vide manuellement. Enfin, restaurez l'image de sauvegarde sur le disque SSD NVMe nouvellement installé. Voici les étapes détaillées.

Préparations :

  • Une clé USB de plus de 8 Go utilisé pour créer un média bootable.

  • Un stockage externe, NAS ou un dossier partagé sur le réseau pour stocker l'image de sauvegarde.

  • La patience.

1. Installez et lancez AOMEI Backupper sur votre ordinateur. Si c'est le cas, connectez le disque externe.

2. Cliquez sur « Sauvegarder » puis sur « Sauvegarde de disque ». Suivez l’assistant pour créer une image de sauvegarde en choisissant la source SSD NVMe source, le stockage externe et en lançant la sauvegarde successivement.

Sauvegarde de disque

3. Supprimez le stockage externe (le cas échéant) une fois le processus de sauvegarde terminé. Branchez le lecteur USB et lancez à nouveau AOMEI Backupper.

4. Cliquez sur « Outils », puis sur « Créer un disque de démarrage ». Terminez la création avec l'assistant. Il est suggéré de choisir le mode WinPE.

Créer un média de démarrage

5. Arrêtez votre ordinateur et retirez le lecteur USB après cela. Remplacez manuellement le SSD NVMe d'origine par le nouveau SSD NVMe.

6. Insérez à nouveau le lecteur USB bootable. Démarrez à partir du lecteur USB et vous entrerez en mode WinPE et verrez un AOMEI Backupper chargé. Connectez le lecteur externe contenant votre image de sauvegarde à votre ordinateur (le cas échéant).

7. Cliquez sur l’onglet « Restaurer » et sélectionnez l'image de sauvegarde sur disque. Suivez le guide pour restaurer l'image et assurez-vous que vous avez coché l'option « Alignement du SSD » avant de restaurer. Attendez patiemment.

Restore NVMe Image

8. Éjectez le média de démarrage une fois la restauration réussie, puis démarrez votre ordinateur à partir du nouveau disque SSD NVMe.

Conseil : pour restaurer l'image système sur un ordinateur avec matériel différent, veuillez mettre à niveau vers des éditions plus avancées.

Notez que la deuxième méthode est très utile si vous clonez un SSD NVMe sur un ordinateur portable.

FAQ : Comment rendre un SSD cloné bootable ?

En général, votre ordinateur va démarrer normalement. Cependant, nous collectons également certaines causes possibles pour le démarrage du SSD cloné dans d'autres situations :

1. Le disque source a des secteurs défectueux.

2. L'OS est endommagé pendant le clonage.

3. Les volumes associés au démarrage du clonage manquants comme la partition réservée au système.

4. Définir le mauvais disque pour démarrer.

5. Conflit entre MBR et GPT.

Conclusion

Deux solutions simples pour cloner NVMe sur NVMe dans Windows sont discutées en détail. Suivez l'un d'eux en fonction de votre situation. Pour migrer le système d'exploitation vers le SSD NVMe dans Windows Server, veuillez vous référer à l'édition AOMEI Backupper Server (les tutoriels sont les mêmes).

Outre le clonage de NVMe SSD, AOMEI Backupper peut également être utilisé comme duplicateur de disque dur IDE vers IDE.